2020 Confinement décembre : Semaine 6, du 07 au 12

Une semaine riche en surprises ! Pour commencer la rando virtuelle à Saorge. Aquarelle de Maryse à gauche, Patrick à droite.

"Vers Saorge … destination impossible … Alex nous a coupé la route… Dis quand ouvriras-tu ? Il faut donc partir avec les souvenirs et les photos d’autrefois…" Maryse

  La balise 180 et son panorama à 360°  Le château de Malmort et La Bendola

  Le pont sur la Bendola vu par Monique K. à gauche, par Anny à droite,

Puis par Patrick,(Chapelle Madone del Poggio) (Chapelle ND de Maurion)qui travaille dans des conditions difficiles !

Et maintenant un peu d'histoire avec Brigitte B.        "Le joli village de Saorge m’a inspiré cette petite recherche sur l’origine de son nom. Petite contribution pour la visite virtuelle ! Un tout petit morceau d’Histoire, l’origine des noms de lieux, la toponymie m’ a toujours bien intéressée.

On parle de Saorge sous le nom de Saurcio dans une charte de janvier 1092, les habitants de Saurcio ayant fait une donation de l’Eglise Ste Marie Del Poggio à l’abbaye de Lerins.

Le village, à l’origine fait partie du comté de Vintimille. On pense que le nom de Saorge dérive de St Georges parce qu’un de ses châteaux porte ce nom. On sait aussi que Saorgium est un nom celte qui a la même racine que Chorges ( Caturigum ) dans les Hautes Alpes, que Cahors ( Caduremmum ) en Quercy et que Cadore en Haute Vénétie.

Dans le village on a cependant trouvé une vieille pierre romaine déterrée du château de Malamorte qui comportait une inscription funéraire datée du Ier siècle. La pierre fait penser que le rocher de Malamorte remonte donc à une antiquité très ancienne."

Pour continuer, cap au Suquet avec Dany,

Florence,Monique K.et Patricia En prime la recette du vin de myrte (un délice...) Merci Patricia !

Puis une rando en pantoufle (oui oui absolument !) avec Georges...

Voici aussi les voeux de Patrick...

Puis ceux de Patty accompagnés d'une histoire de chats...

"Laissez-moi vous raconter une histoire....

De Crazy à Pistache ! Un bon jour un chat errant vient se présenter devant nous.... ça alors... et qu’est-ce qu’on fait maintenant, on se demande? 

Nous n’avons aucune idée de ce qu’il faut faire avec lui ! On n’a jamais eu des chats chez nous... qu’est-ce qu’un chat mange on se demande? 

Bien sûr ... tout le monde a une boîte de thon chez soi... donc voilà... le service du «resto du cœur» vient d’ouvrir ses portes !

Jour après jour et ponctuellement le chat errant arrive à l’heure de manger....

Un bon jour... une deuxième petite surprise arrive... cette fois-ci, une petite chaton noire... toute petite et toute mignonne.... et oui.... miau miau miau.... elle a faim aussi... deuxième cliente, deuxième gamelle... ponctuellement ils arrivent tous les deux, jour après jour...

Un bon jour.... oui, oui, vous l’avez bien deviné... un troisième chat, maigre jusqu’aux os, désespéré à mourir gratte la porte- fenêtre et hurle fortement... choqués, nous deux, faisons le service d’urgence et voilà, on donne à manger à cette tigresse une, deux et trois fois, car elle n’arrête pas de hurler de faim....

Nom de Dieu, on se dit ! Cette-ci, elle est affamée et exigeante ! Elle insiste à la laisser entrer dans la maison et hurle sans arrêt... on l’empêche d’entrer et depuis ce bon jour là, on peut plus ouvrir les portes, sans être sûrs que Crazy, comme on l’a nommée, ne soit pas là, car elle, elle est vive et intelligente....

Quel bazar ! Six semaines depuis le troisième bon jour et nous sommes épuisés... trois, chats, trois gamelles, trois repas, deux fois par jour.... on n’arrête pas d’aller faire les courses de nourriture pour chats !

Cependant, tous les trois chats se sont calmés ! Tous les trois ont reçu un nom...

Coco, le tout premier est sauvage et il veut rien savoir des autres deux folles.... il mange et il s’en va....

Baghera (on sait maintenant) appartient à quelqu’un du voisinage, mais apparemment la nourriture dans notre «resto du cœur» est meilleure que chez elle... elle est toute câline et fou fou... elle a six mois....

Crazy, est devenu l’inséparable de Roland et même si entre temps on l’a admise dans la maison, elle a l’air d’être domestiquée... elle a pris du poids, mais elle griffe et mord de temps en temps... c’est pour ça qu’on l’appelle Crazy....

Maintenant, et comme nous allons rentrer en Suisse pour les fêtes de fin d’année, on voulait régler l’histoire des chats.... et cela finit comme ça :

Coco s’est fait presque fait adopter par un voisin... il est sauvage et il se débrouillera bien sans nous....

Baghera devrait retourner chez elle à manger ce qu’il y a sur sa table...

Et la grande surprise est qu’on est arrivés à attraper Crazy pour la mener chez un vétérinaire et.... surprise surprise... elle avait une puce et on a identifié son maître !!!! 

Elle s’appelle Pistache et elle avait disparu il y a trois mois, lors d’un déménagement de sa famille... elle est rentrée chez elle hier soir...

Et nous pouvons partir tranquillement en Suisse !

Nous vous envoyons nos meilleurs vœux de Noël en vous souhaitant plein de santé, courage et oui, pourquoi pas... joie dans un nouvel an qui sera bien sûr beaucoup mieux que celui-ci qui va bientôt finir ! 

Roland et moi, nous réjouissons déjà du jour où on pourra reprendre nos belles randonnées !

Bisous à vous tous, chers amis et à 2021 !"


Tout est bien qui finit bien !